Impact de l’épidémie de COVID-19 sur la santé mentale des travailleurs et leurs comportements addictifs pendant le confinement.

Janvier 2023 - Santé Publique France

Santé publique France publie une synthèse des résultats de trois enquêtes réalisées en 2020 visant à estimer l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les troubles anxio-dépressifs, la consommation d’alcool et de tabac parmi les travailleurs.

Depuis la mise en place du premier confinement en mars 2020, dans le cadre de la gestion de la pandémie de COVID-19, des mesures de distanciation sociale ont notamment été mises en place pour limiter la propagation du virus. Au niveau professionnel, cela s’est traduit par des modifications importantes des conditions de travail, avec notamment pour certains travailleurs la mise en place du télétravail plus ou moins contraint, des situations de chômage partiel ou encore d’autres modifications des organisations de travail (décalage des heures de travail, diminution des contacts avec les collègues ou le public etc…). Les modifications organisationnelles induites par ce contexte inédit ont pu être source de satisfaction ou de tension.

Santé publique France a analysé les données de trois enquêtes afin d’investiguer les troubles anxio-dépressifs, la consommation de tabac et d’alcool, ainsi que les troubles du sommeil parmi les actifs occupés en période de pandémie, au travers des données de trois enquêtes menées par Santé publique France en 2020 ou ayant impliqué son expertise.

Les principaux résultats montrent un impact négatif de la pandémie et des modifications des organisations de travail associées sur la santé mentale des travailleurs.

Mieux prévenir et protéger la santé mentale des travailleurs : un enjeu pour la santé au travail.

Dans ce contexte de modifications des organisations et des conditions de travail, inscrites dorénavant dans le temps, la réduction des troubles de la santé mentale des travailleurs représente un enjeu. En partenariat avec les principaux acteurs en santé travail, Santé publique France poursuivra ses travaux de surveillance de la santé mentale des travailleurs, notamment par l’analyse des données issues des cohortes COSET (travailleurs salariés et non-salariés du monde agricole et travailleurs indépendants) et du dispositif des maladies à caractère professionnel (MCP). Ces travaux permettront d’estimer l’impact des conditions de travail sur la santé mentale des travailleurs mais également de cibler les profils les plus à risque et d’identifier les leviers d’action efficaces à adapter aux nouvelles organisations de travail afin de lutter contre le stress au travail et le sentiment d’isolement.

La plateforme « Les Employeurs pour la Santé »

Santé publique France a lancé en mai 2022 la plateforme « Les Employeurs pour la Santé », un dispositif inédit pour accompagner les structures (publiques, privées et associatives) dans une démarche de prévention et de promotion de la santé de leurs collaborateurs. Le milieu du travail est un milieu favorable au développement d’actions de prévention et de promotion de la santé au bénéfice des salariés, et les employeurs peuvent ainsi jouer un rôle décisif pour la santé de leurs collaborateurs. Du fait du temps passé au travail par les salariés, le lieu de travail constitue une véritable opportunité pour promouvoir des comportements favorables à la santé comme par exemple, l’arrêt du tabac, l’activité physique, la rupture de sédentarité, une alimentation équilibrée, et ouvre diverses opportunités selon les secteurs.

La première thématique traitée concerne l’arrêt du tabac, et la plateforme « Les Employeurs pour la Santé » met à disposition des employeurs des outils adaptés pour déployer au sein de leur structure une politique de prévention et de promotion de la santé, au rythme qui leur convient. Il s’agit d’inciter et d’aider les employeurs à construire leur stratégie en vue d’améliorer la santé et le bien-être de leurs collaborateurs et de les guider à toutes les étapes de sa mise en place en facilitant l’accès à tous les documents (affiches, dépliants, vidéos) développés par Santé publique France. 
Cette plateforme a vocation à traiter de toutes les thématiques liées aux addictions et à l’ensemble des thématiques de prévention et de promotion de la santé dans les années à venir (alimentation, activité physique, santé mentale…).

Date de modification : 31 janvier 2023