Consommation d’alcool : évaluation de la 1re édition du Défi de janvier - Dry January en France en 2020

2022

Santé publique France présente les résultats d’une évaluation qualitative menée sur la 1re édition du ‘Défi de janvier -‘Dry January’, lancée en France en 2020, dont l’objectif était d’identifier les freins et leviers à la participation et à la réussite du défi.

La consommation d’alcool : premier facteur de risque de mortalité prématurée

Selon les données les plus récentes1, la consommation d’alcool est le premier facteur de risque de mortalité prématurée et d’incapacité chez les 15-49 ans au niveau mondial, et en France, elle fait partie des trois premières causes de mortalité évitable. 41 000 décès de personnes de 15 ans et plus résidant en France étaient attribuables à l’alcool en 20152. Les études montrent que l’alcool, même à faible dose, induit des risques pour la santé. La consommation d’alcool est donc un enjeu de santé publique majeur dans de nombreux pays.

Le marketing social : un dispositif efficace pour prévenir la consommation d’alcool

Dans son rapport publié en 2021, l’expertise collective pilotée par l’Inserm classe les interventions de marketing social évaluées comme faisant partie des interventions efficaces pour prévenir la consommation d’alcool. Promouvoir un changement de comportement favorable à la santé dans la population, tel est l’objectif des dispositifs de marketing social, tels le Dry January consistant à inviter la population à s’abstenir de consommer de l’alcool pendant un mois.

Déployés dans plusieurs pays, ces évènements d’un “mois sans alcool” auquel fait partie le Dry January se sont multipliés ces dernières années. Aujourd’hui, au moins 16 campagnes d’envergure nationale de “mois sans alcool” sont déployées dans 12 pays dont neuf pays européens. Ces campagnes sont portées principalement par des associations non gouvernementales ou caritatives.

En France, Santé Publique France s’est chargée de l’évaluation scientifique du déploiement du dispositif.

Le Dry January est un défi né au Royaume-Uni en 2013 et qui fait partie de ces évènements visant à s’interroger sur les effets d’une période sans alcool sur la santé. C’est aujourd’hui un mouvement international : chaque année pendant un mois, des millions de personnes font une pause dans leur consommation d’alcool au mois de janvier.

Date de modification : 28 mars 2022