EpiCOV : connaître le statut immunitaire de la population pour guider la décision publique

image logo etat

Quantifier la proportion de personnes ayant développé des anticorps en réaction au virus SARS-CoV2 et documenter les effets de cette épidémie sur les conditions de vie de la population apparaissent comme des enjeux majeurs pour appuyer l’élaboration des stratégies de déconfinement et de prévention les plus adaptées, permettre la détection précoce de toute reprise épidémique et, sur le plus long terme, suivre l’efficacité des mesures prises.

Porté par l’Inserm et la DREES du ministère de la Santé, en partenariat avec l'INSEE, Santé publique France, le CNRS, l'INED, Université Paris-Saclay, le projet EpiCOV est une large étude proposant de fournir une cartographie globale et scientifiquement fiable du statut immunitaire de la population et de sa dynamique, sur l’ensemble du territoire, via la collecte d’échantillons biologiques couplée à des questionnaires.

Lire le communiqué

Dernière mise à jour le 09.07.2020