Avis relatif à l'opportunité d'un nettoyage spécifique ou d'une désinfection de l'espace public

image hcsp

Haut Conseil de la santé publique

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi le 26 mars 2020 par la Direction générale de la santé (DGS) sur l’opportunité d’un nettoyage spécifique ou d’une désinfection de l’espace public dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.

Il est demandé au HCSP, dans le cadre actuel du confinement de la population et celui de la préparation à la sortie de ce confinement : - d’effectuer une analyse comparative des pratiques de nettoyage ou de désinfection du milieu extérieur déployées dans d’autres pays fortement touchés par l’épidémie de COVID-19, en particulier la Chine et la Corée du sud ; et, à partir de cette analyse et des connaissances disponibles sur le SARS-CoV-2, - d’indiquer si la mise en œuvre de telles pratiques est opportune au regard du bénéfice attendu, en termes de protection de la population contre le SARS-CoV-2, et des risques potentiels pour le public, les professionnels en charge du nettoyage et l’environnement ; - de préciser si des précautions particulières devraient être prises si ces pratiques étaient mises en œuvre. Afin de répondre aux saisines en lien avec cette épidémie à Covid-19, le HCSP a réactivé en février 2020 le groupe de travail « grippe, coronavirus, infections respiratoires émergentes » composé d’experts membres ou non du HCSP. Un sous-groupe dédié aux questions relatives à « l’hygiène » a été constitué et complété par des experts de la Commission spécialisée Risques liés à l’environnement (CSRE) (cf. composition du groupe de travail en Annexe 2).

Voir l'avis du HCSP

Dernière mise à jour le 09.07.2020