La campagne de rappel de vaccination anti-Covid-19 débute pour les personnes de plus de 65 ans ou vulnérables

Image vaccination covid

Face à la propagation en France du variant delta et aux incertitudes concernant la durée de la protection conférée par la vaccination chez les populations très fragiles, une campagne d’administration de rappel de vaccination débute pour les personnes âgées de plus de 65 ans et/ou très vulnérables.

Les études récentes suggèrent une baisse de l’efficacité au cours du temps de tous les vaccins contre la Covid-19, en particulier contre le variant Delta.

Cette baisse de protection concerne essentiellement l’efficacité contre l’infection et contre les formes symptomatiques. L’efficacité contre les formes graves restant à un niveau élevé, quel que soit le vaccin administré.

L’administration d’une dose supplémentaire à pour objectif de stimuler la mémoire immunitaire. A ce titre, une campagne de rappels de vaccination anti-Covid-19 est en cours auprès de certaines populations prioritaires particulièrement vulnérables.

La dose de rappel : comment ça se passe ?

  • La dose de rappel est réalisée à partir de six mois après la deuxième dose.
  • Elle est réalisée avec un vaccin ARNm : les vaccins Comirnaty® de Pfizer ou Spikevax® de Moderna sont interchangeables.
  • La traçabilité de la vaccination est effectuée dans le système d’information Vaccin Covid : en choisissant le motif « Rappel » dans la liste déroulante prévue à cet effet à partir du 14 septembre. D’ici là, en enregistrant la vaccination comme une nouvelle injection.

Où se faire vacciner

Les cas particuliers

  • Les personnes sévèrement immunodéprimées : le rappel est réalisé dans un délai minimal de 3 mois, dès lors qu’il est jugé par l’équipe médicale que la 4ème  dose permettrait d’améliorer la réponse immunitaire
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Covid-19 Janssen : le rappel est réalisé dans un délai minimal de 4 semaines suite à l’injection unique de vaccin Janssen
  • On ne réalise pas de rappel pour les patients ayant contracté la Covid-19 postérieurement à leur premier schéma vaccinal

Pour en savoir plus

Dernière mise à jour le 17.09.2021