Publication des avis justifiant la décision de permettre l'accès au pass sanitaire 7 jours après la vaccination

Image covid pass sanitaire

Un délai de 14 jours est actuellement appliqué après la dernière dose de vaccin à ARN contre la Covid19 pour que le schéma vaccinal soit réputé complet.

Les études cliniques indiquent que tant pour le vaccin Pfizer-BioNtech que le vaccin Moderna, qu’un très haut niveau de protection clinique est observée dès 7 jours après administration de la seconde dose. Cela est illustré dans les courbes des cas cumulés d’infection comparées à celles des groupes placebo dans les études de phase 3 ou au groupe contrôle dans les études en vie réelle (Polack FP. Et al, New Engl. J. Med., 2020 -phase 3 Pfizer- ; Dagan N. et al, New Engl. J. Med., 2021, 384, 412,- étude en vie réelle Pfizer - ; Baden L.R. et al, New Engl. J. Med., 2021, 384, 403 -phase 3 Moderna) Cette observation est valable tant pour la protection contre l’infection que contre le risque d’infections graves (hospitalisation,réanimation, décès) et très vraisemblablement contre le risque de transmission (cf. étude Dagan N. et al, citée plus haut).

De plus les titres d’anticorps anti S (spike) atteints par les sujets vaccinés sont très élevés dès J7 post seconde dose (début du pic de la réponse), comme illustré pour le vaccin Moderna dans la référence Doria Rose N. et el, New Engl. J. Med., 20021, 384, 2259, même si on sait qu’il n’a pas, à ce jour, été établi de corrélations formelles entre protection clinique et titre d’anticorps.

En conséquence, le COSV considère que le schéma vaccinal peut être réputé complet dès jour 7 après administration de la seconde dose.

Avis du conseil scientifique COVID-19

Dernière mise à jour le 16.07.2021