Covid 19 - Dispositif PsyEnfantAdo

Image enfant covid

Soutien psychologique pris en charge à 100 % pour les 3-17 ans

La crise sanitaire a entraîné une dégradation de l’état de la santé mentale et psychologique d'une partie de la population française, et en particulier des enfants et des adolescents. C’est la raison pour laquelle le Ministère des Solidarités et de la santé et l’Assurance Maladie lancent, à partir de début juin 2021, le dispositif de soutien psychologique d’urgence PsyEnfantAdo.

Ce dispositif s’adresse aux enfants et adolescents de 3 à 17 ans inclus qui sont en souffrance psychologique d’intensité légère à modérée. Il prévoit une prise en charge psychologique adaptée aux besoins de l’enfant ou du jeune, réalisée par un psychologue, dans la limite de 10 séances. Une prescription médicale est nécessaire, l’ordonnance pouvant être établie jusqu’au 31 octobre 2021. Les séances seront prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais pour les familles et ce jusqu’au 31 janvier 2022.

Qui peut en bénéficier ?

Le dispositif concerne :

  • les enfants et les adolescents de 3 à 17 ans inclus ;
  • affiliés à un organisme d’assurance maladie ou bénéficiaires de l’aide médicale de l’Etat ;
  • et dont la santé psychique a été affectée par la crise sanitaire et qui présentent :
    • des modifications explicites du comportement et/ou du fonctionnement intérieur suscitant l’inquiétude de l’entourage (famille, milieu scolaire, médecin généraliste, pédiatre, service de protection maternelle et infantile (PMI)…),
    • une souffrance psychique d’intensité légère à modérée, sans signe de gravité.

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de séances intégralement prises en charge par l’Assurance Maladie sans avance de frais dans le cadre du dispositif PsyEnfantAdo, il faut en premier lieu consulter un médecin (généraliste, pédiatre, pédopsychiatre, médecin hospitalier, médecin scolaire, médecin de PMI…). Il n’est pas possible de consulter directement un psychologue pour son enfant.

C’est le médecin qui, s’il l’estime nécessaire, orientera l’enfant vers un psychologue participant au dispositif. Il rédigera alors une ordonnance, nécessaire pour bénéficier de la prise en charge des séances de soutien psychologique.

La liste des psychologues partenaires sera disponible sur le site https://psyenfantado.sante.gouv.fr à partir de début juin.

Le médecin pourra orienter les enfants et adolescents vers un psychologue du dispositif jusqu’au 31 octobre 2021 (date indiquée sur l’ordonnance). Les séances, elles, pourront être réalisées jusqu’au 31 janvier 2022.

Important : en cas de doute, il faut consulter rapidement son médecin traitant avec son enfant. Le médecin pourra évaluer si l’enfant relève d’un suivi avec un psychologue ou s’il est préférable de consulter un psychiatre ou un service spécialisé.

Combien de séances sont-elles prises en charge ?

Dans le cadre de ce dispositif, les enfants et les adolescents peuvent bénéficier de 10 séances de soutien psychologique (nombre maximal) entièrement prises en charge par l’Assurance Maladie.

La prise en charge psychologique débute par un entretien initial d’évaluation réalisé par le psychologue. Puis celui-ci proposera de 1 à 9 séances de soutien psychologique, en fonction des besoins de l’enfant ou de l’adolescent.

Les séances peuvent être réalisées à distance, par téléphone ou par visio, en accord avec l’enfant ou l’adolescent et avec le titulaire de l’autorité parentale (parent ou tuteur).

A la fin des séances ou en cas de signe d’alerte ou d’absence d’amélioration au cours de la prise en charge, le médecin réévalue l’état de l’enfant ou de l’adolescent et propose des soins plus adaptés si nécessaires. La prise en charge prévue dans le cadre de ce dispositif n’est pas renouvelable.

Pour les étudiants, un dispositif spécifique : Santé Psy Etudiant

Image covid étudiants

Les étudiants peuvent également bénéficier de consultations avec un psychologue entièrement prises en charge et sans avance de frais.

En savoir plus sur le dispositif Santé Psy Etudiant.

 

Pour plus d’informations sur la santé mentale et les dispositifs d’aide, consulter :

Dernière mise à jour le 09.06.2021